Hypnose Et Éreutophobie Spécialiste : La situation du domaine de Penally a créé | informations

traitement contre l’ereutophobie pour éreutophobie et dire d’autre peur de rougir

L’éreutophobie, ou la peur de rougir, est englobée dans arrêter de fumer sociales qui rassemblent tous les phobies d’être prosterné ou abaissé publiquement. En réaction à celle-ci, certains peur de rougir techniques vont trembler, prononcer, secréter, alors que d’autres rougissent. Bien souvent, plusieurs de ces signes se côtoieront chez une même personne.

peur de rougir traitement de plus

C’est le résultat de l’embarras, ereutophobie transpiration de surprise, de insuffisance, ou Vaisseaux sanguins de déshonneur. Cependant, pour certains, il n’y a aucune raison précise pour que cela se produise. Ce tourmente cruellement imprévisible est appelé éreutophobie. La frousse du rougissement s’appelle l’éreutophobie. Parce que le rougissement du sourire s’avérer tout à fait en avant ( selon la nuance naturelle de l’épiderme ), une personne qui est socialement angoissé peut se connecter avec le choix d’attention embarrassante et donc il devient une part de leur frousse.

Malgré les appels des autorités locales et des conseillers pour annuler la décision du ministère de l’Intérieur de réutiliser le terrain d’entraînement Penally, davantage de demandeurs d’asile sont arrivés dans l’établissement ce matin (lundi 28 septembre).

Le conseil du comté de Pembrokeshire, le conseil de santé de l’université Hywel Dda et les parties prenantes locales ont envoyé une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur Priti Patel, exprimant leur inquiétude et appelant à l’annulation de la décision, déclarant qu’ils le sont particulièrement déçu par le «manque de communication et de discussion» avec les acteurs locaux et la communauté; tandis que Dafydd Llywelyn, commissaire à la police et à la criminalité de Dyfed-Powys, a également envoyé une correspondance au ministère de l’Intérieur, demandant au ministère de l’Intérieur d’arrêter de nouveaux mouvements de demandeurs d’asile vers Penally.

Cependant, à la suite de la décision controversée du ministère de l’Intérieur de réutiliser le terrain d’entraînement de l’armée du village pour accueillir jusqu’à 234 hommes, la majorité des occupants étant vraisemblablement originaires d’Iran et d’Irak, d’autres auraient été transportés. à l’installation aujourd’hui, avec environ 30 demandeurs d’asile sur place.

Avec une semaine depuis que le camp d’entraînement a été opérationnellement actif en tant qu’unité d’urgence pour les demandeurs d’asile, le conseiller du comté de Penally Jon Preston a déclaré aujourd’hui que malgré les tentatives de participation, l’équipe de direction de la Campo n’a encore ouvert aucune ligne de communication avec lui.

« J’ai parlé à un responsable du ministère de l’Intérieur la semaine dernière et j’ai dit que je suis profondément mal à l’aise avec la possibilité que nos obligations en matière de droits humains ne soient pas possibles dans un tel établissement », a déclaré Clr. Preston.

«Je comprends que les demandeurs d’asile ont été retirés des réseaux de soutien britanniques établis qui disposent de l’infrastructure nécessaire pour répondre à leurs besoins médicaux, spirituels, émotionnels et domestiques essentiels.

«Ils ont ensuite été transportés pendant la nuit à Penally où ils ont été témoins de manifestations massives et d’attention médiatique.

«En raison de l’emplacement très proéminent du camp, il est maintenant devenu un point de curiosité publique qui crée une atmosphère d’anxiété et de peur pour ceux des deux côtés de la clôture.

«J’ai rencontré des résidents et des chefs d’entreprise ce week-end, et on ne sait toujours pas pourquoi une telle installation a été créée au cœur de l’une des principales destinations de vacances en Europe.

«Je suis en contact avec la BBC afin de sensibiliser le pays à la situation dans le camp de Penally et à la manière dont elle a été mise en œuvre par le ministère de l’Intérieur, car je considère que cela est d’importance nationale.

« Cela ne profitera à personne d’avoir une enquête gouvernementale dans cinq ans pour nous dire que » les leçons ont été apprises « . L’injustice se produit maintenant en temps réel et cette décision doit être rappelée d’urgence », a-t-il poursuivi.

Dans des commentaires supplémentaires adressés à un journal national, Clr. Preston a réaffirmé sa conviction que le site n’est pas adapté à son objectif et que le développement a déjà un impact négatif sur l’économie touristique locale.

«La population âgée de la région et les besoins d’un grand groupe d’adultes vulnérables n’ont pas été pris en compte. La manière autocratique dont cette décision a été prise doit nous concerner tous. Nous continuerons d’exiger qu’il soit reconsidéré », a-t-il ajouté.

Ajouter un commentaire

Hypnose Et Éreutophobie Spécialiste : La situation du domaine de Penally a créé | informations
4.9 (98%) 92 votes