Mon psoriasis et mes vacances

psoriasis et soleil

Solution naturelles psoriasis – le climat

Pour traiter le psoriasis il est bon de s’exposer un peu au soleil de ce fait les rayons ultraviolets (UV), et plus particulièrement les rayons UVB, aident la peau à guérir et à réduire les inflammations. Ils ralentissent également la surproduction de cellules de l’épiderme qui est à l’origine de la desquamation. Les zones touchées par le psoriasis guérissent par elles-mêmes après l’exposition à la lumière naturelle du soleil.

Une exposition au soleil de courte durée, en évitant les coups de soleil, suffit à faire disparaître les plaques. Mais attention : une exposition prolongée, sans accoutumance, peut entraîner des dommages, spécialement pour les personnes présentant un teint clair. En dehors du risque de cancer et de dommages à la peau, une exposition excessive au soleil peut aggraver les symptômes du psoriasis.

Les coups de soleil, par exemple, peuvent déclencher le phénomène de Koebner. De même, il est déconseillé d’exposer la peau au soleil pendant une éruption de psoriasis. Soyez donc particulièrement attentif lorsque vous vous exposez au soleil : protégez votre peau, évitez de vous exposer entre 10h du matin et 3h de l’après-midi et exposez progressivement votre peau au soleil, moyennant des périodes de plus en plus longues. N’oubliez pas que les rayons du soleil passent au travers du verre, des nuages, de l’eau et des vêtements légers, et que les rayons du soleil se reflètent également sur le sable et sur l’eau.
Privilégiez des vacances sous un climat sec et ensoleillé, tel que c’est le cas en Méditerranée, de manière à pouvoir contrôler les éruptions, spécialement si vous souffrez d’un psoriasis léger. Les climats chauds et humides ont tendance à aggraver les cas les plus sérieux.

Quoi qu’il en soit, chacun est différent et votre médecin évaluera avec vous les risques et les avantages de l’exposition au soleil, en prenant en considération des facteurs tels que vos symptômes et le traitement que vous suivez, de même que votre teint, la couleur de vos cheveux et votre âge. Il convient également d’être conscient du fait que si votre psoriasis ne s’améliore pas totalement au soleil, les traitements locaux continuent à constituer une option mais doivent être administrés en dehors de toute exposition au soleil. De nombreux traitements locaux filtrent les rayons UV ou peuvent être dégradés par ces mêmes rayons UV.

Bien choisir son écran solaire

Même si le soleil peut être bon pour la peau atteinte de psoriasis, les personnes en souffrant doivent se protéger contre les effets nocifs des rayons UVA et UVB. Des écrans solaires formulés à l’intention des peaux atopiques sont disponibles (voir la section consacrée aux produits de soin de l’épiderme). Ces produits hydratent la peau tout en la protégeant du soleil, ce qui est essentiel dans le cas du psoriasis. Les dermatologues recommandent généralement un écran solaire renfermant un facteur de protection de niveau SPF 25 au minimum pour le corps et un écran solaire total pour le visage, particulièrement durant les poussées.

Les inflammations peuvent être aggravées par la chaleur et le soleil. Mieux vaut choisir également un écran solaire résistant à l’eau. Il importe d’appliquer l’écran solaire toutes les quelques heures, et plus souvent encore si vous nagez ou pratiquez l’exercice physique. Avant d’appliquer votre écran, veillez toujours à sécher soigneusement votre peau à l’aide d’une serviette. Couvrez-vous généreusement de lotion : mieux vaut en effet en appliquer trop que trop peu et il a été démontré qu’en réalité, les gens avaient tendance à utiliser trop peu d’écran solaire.

Que vous soyez ou non exposé au soleil, continuez à hydrater votre peau à l’aide d’une crème de qualité. Les journées chaudes et ensoleillées peuvent dessécher la peau, de même que l’air conditionné. Le fait d’utiliser un soin hydratant réduit les démangeaisons et les irritations, de même qu’il apaise les plaques squameuses. Il est également bon de savoir que certains types de maquillage camouflant renferment un écran solaire.

Si vous hésitez à exposer votre peau, les lotions auto-bronzantes constituent toujours une option si vous souffrez de psoriasis.

Le psoriasis induit par et sensible à la lumière

Chez la plupart des patients atteints de psoriasis, les effets bénéfiques se manifestent lors de toute exposition à la lumière ultraviolette naturelle ou artificielle. Malheureusement, certaines personnes sont contraintes de constater que la lumière du soleil aggrave ou déclenche leurs lésions. C’est ce qu’on appelle le psoriasis induit par la lumière ou sensible à la lumière. Il s’agit d’une affection rare ne touchant que 5,5 % seulement des personnes souffrant de psoriasis.

Cette affection n’a fait l’objet que de peu d’études, mais elle pourrait tout simplement résulter d’une exposition intense ou inaccoutumée au soleil, ou être le résultat du phénomène de Koebner. Le psoriasis induit par la lumière est plus fréquent chez les personnes âgées, chez les personnes présentant une carnation claire et chez les personnes dont les mains sont touchées par le psoriasis.

Laisser un commentaire